Défibrillateur Automatique Implantable en Tunisie

La pose d’un Défibrillateur Automatique Implantable en Tunisie est une opération de chirurgie cardiaque dont l’objectif est de mettre en place un DAI, ou défibrillateur automatique implantable. Ce dispositif permet notamment de détecter les rythmes irréguliers du cœur, de les corriger, et d’éviter un arrêt cardiaque. Il est également possible de mettre en place d’un stimulateur, ou pacemaker, afin d’éviter certains incidents cardiaques. Grâce à cette opération, il est possible de traiter certains troubles cardiaques, et de sauver la vie du patient. Voici ce que vous devez savoir sur ce dispositif et sur la procédure de son implantation.

DAI cardiaque

Qu’est-ce que Défibrillateur Automatique Implantable?

Le défibrillateur automatique implantable (DAI), nommé également défibrillateur cardiaque implantable, est un petit appareil qui sera posé sous la peau du patient, et dont le rôle sera de détecter et de corriger les rythmes cardiaques irréguliers.

Ce dispositif est en mesure de déceler les battements de cœurs trop rapides (tachycardie ventriculaire), mais aussi les battements trop lents (bradycardie). En fonction de la situation, le DAI va stimuler le cœur, en envoyant des impulsions électriques (lorsque le battement est lent) ou encore en produisant une décharge électrique (lorsque le battement est rapide) afin de rétablir un rythme cardiaque normal.

L’appareil a une durée de vie qui oscille entre cinq et dix ans; plus le dispositif s’active, et plus sa longévité diminue. Sous forme de boitier, il mesure en moyenne entre 9 et 15 mm, et pèse entre 50 et 80 grammes.

Les arythmies cardiaques sont les causes de nombreux décès dans de nombreuses parties du monde. Cette technologie permet de remédier efficacement à ce phénomène, et de sauver de nombreuses vies. En plus de l’implantation du Défibrillateur, le chirurgien pourra prescrire au patient un traitement médical adéquat afin de réduire l’apparition d’arythmies.

Prix DAI en Tunisie

En choisissant de réaliser votre pose de DAI  en Tunisie, vous bénéficiez de DAI prix beaucoup plus abordable que ceux pratiqués en Europe tout en profitant du savoir-faire de nos cardiolgues de renommée internationale certifiés et de la modernité de nos infrastructures médicales.

Tunisie Destination Santé vous propose une opération DAI comprenant tous les frais de séjours en Tunisie pour un séjour de 12 nuitées. Nos forfaits incluent le prix de votre séjour médical et tous les frais nécessaires à votre sleeve en Tunisie. Contactez nous pour une DAI pas cher.

Quelles sont les différences entre un DAI et un pacemaker ?

Le pacemaker a pour fonction de traiter une bradycardie, c’est-à-dire un rythme cardiaque trop lent. En détectant une bradycardie, le pacemaker va produire des impulsions électriques rapides afin de rétablir un rythme cardiaque plus adéquat.

Le DAI, lui, est capable de traiter deux phénomènes : comme le pacemaker, il peut envoyer des impulsions lorsqu’il détecte une bradycardie, mais il peut aussi détecter et corriger une tachycardie ventriculaire, un rythme cardiaque trop rapide.

On peut dire donc que le DAI est une version perfectionnée du pacemaker, car il permet de corriger deux phénomènes (tachycardie ventriculaire + bradycardie) au lieu d’un seul, comme c’est le cas du pacemaker (bradycardie).

Le déroulement de la pose d’un Défibrillateur Automatique Implantable en Tunisie

L’opération se déroule soit sous anesthésie générale, soit sous anesthésie locale; le type d’anesthésie choisi dépendra notamment des habitudes du chirurgien. De manière générale, l’intervention dure 60 minutes, mais elle peut être plus longue, selon le nombre de sondes qui seront placées.

Le chirurgien commence par effectuer une petite incision au niveau de la clavicule. En utilisant une radiographie, le chirurgien pourra insérer les électrodes du DAI en les faisant passer par une veine, et seront acheminées jusqu’à l’intérieur du cœur; une fois le cœur atteint, les électrodes seront attachées au muscle cardiaque.

En haut de la poitrine, sur le côté gauche, le chirurgien créera une loge près de la clavicule; dans cette loge sera placé le DAI, et les électrodes déjà en place seront reliées au DAI. Lorsque l’appareil est bien en place, le chirurgien effectuera des tests pour vérifier son bon fonctionnement, et effectuera les configurations nécessaires afin que les paramètres soient adaptés au cœur du patient.

Une fois le DAI bien en place et les tests nécessaires réalisés, le chirurgien conclut l’opération en refermant l’incision.

Les suites de l’implantation d’un DAI

Un des principaux avantages du DAI, c’est qu’après son implantation, il sera possible de le reprogrammer et de changer sa configuration selon les besoins. Grâce à cet appareil, il est possible d’obtenir des données très utiles sur la situation du patient, comme la présence ou non d’arythmies, ainsi que l’état des sondes implantées. Ces données pourront être traitées à fur et à mesure par le cardiologue, et permettront d’évaluer avec le temps la progression de la santé cardiaque du patient. Selon les études réalisées, il est estimé qu’aujourd’hui cette technologie a fait réduire de plus de 30% la mortalité causée par un arrêt cardiaque.

Risques et complications de l’implantation d’un DAI

L’implantation d’un DAI est une procédure qui comporte divers risques, comme toute autre chirurgie invasive. Il est important de connaitre ces risques et les effets secondaires avant l’opération, et il faudra en discuter longuement avec le chirurgien.

Parmi les différentes complications possibles : un déplacement des sondes, des risques d’hémorragies, ainsi que des risques d’infections; ces infections peuvent être bénignes et soignées facilement, mais peuvent aussi être importantes et même affecter le dispositif en lui-même. Le patient s’expose également à un risque de pneumothorax, et dans ce cas la cavité située entre les poumons et la cage thoracique se remplira d’air, causant notamment des douleurs et des difficultés respiratoires.