Qu’est-ce que l’Hallux Valgus ?

L’hallux valgus est une déformation qui concerne le premier orteil et qui voit à la base de cette condition la « déformation » du premier métatarse. Il s’agit donc d’une déformation squelettique et structurelle.

L’hallux valgus touche beaucoup plus fréquemment les femmes que les hommes et constitue la première cause d’intervention chirurgicale au niveau des pieds.

Nous n’avons pas encore défini la cause de cette pathologie. Certains prétendent que les chaussures pointues et les talons jouent un rôle important mais, en réalité, tous les chirurgiens se retrouvent à opérer des patients au gros orteil en valgus qui, dans leur vie, ont porté des chaussures à talons hauts ainsi que des patients qui ont préféré porter une chaussure « confortable ».

Il est donc clair que la cause n’est pas à rechercher dans de simples chaussures, mais qu’il existe une relation importante avec la posture et tout vice connexe.

oigon du pied

Pourquoi l’hallux valgus touche-t-il principalement les femmes ?

L’hallux valgus affecte principalement le sexe féminin. Cette condition touche 23 % des femmes entre 18 et 65 ans, un pourcentage qui augmente avec l’âge : après 65 ans, les valeurs dépassent 35 %.

Le gros orteil semble dévié latéralement, parfois tourné vers l’extérieur. Une bursite réactive douloureuse (gonflement) se forme sur le côté médial de la base, qui correspond à la tête du premier métatarse. Au fil du temps, la déformation s’aggrave. Il en résulte une surcharge à l’avant du pied qui modifie la charge sur les têtes métatarsiennes en déformant le deuxième orteil.

Les causes responsables de l’hallux valgus peuvent être liées à des facteurs génétiques. D’autres causes peuvent également être : les maladies inflammatoires (comme la polyarthrite rhumatoïde), les conséquences dues aux fractures des os du pied ou de la cheville.

Il peut également s’agir de mauvaises habitudes qui modifient la biomécanique du pas : l’utilisation de mauvaises chaussures (avec des talons hauts ou des semelles étroites) qui peuvent favoriser le développement précoce du valgus du gros orteil.

Prix du Hallux Valgus en Tunisie

Le prix moyen de la procédure d’un Hallux Valgus est de 2500 eur pour un pied et de 3800 eu pour les deux pour un séjour de 3 nuits. Ce prix forfaitaire comprend tous les postes de dépenses (chirurgien orthopédiste, anesthésiste, bloc opératoire, hospitalisation, personnel infirmier, pansements et bilans post-opératoires), les coûts de transfert de l’aéroport, clinique en pension complète et hôtel. Le prix comprend également les chaussures chirurgicales et les béquilles si besoin. Les tarifs du Hallux Valgus en Tunisie restent toujours beaucoup plus compétitifs que ceux des pays européens et américains. Opter pour la Tunisie pour votre Hallux Valgus revient à économiser sur votre intervention tout en bénéficiant des plus hauts standards d’hygiène, qualité et professionnalisme.

Avant l’intervention Hallux Valgus

Il est essentiel d’arriver au jour j en ayant suivi toutes les indications préopératoires données par le chirurgien orthopédique traitant ainsi que par le personnel de la santé afin d’être préparé et de minimiser les risques de survenue de complications. Le jeûne est obligatoire à partir de la veille.

La veille ou le jour précédant l’opération, le dossier médical sera établi par un médecin de l’équipe et, si nécessaire, des radiographies ou d’autres contrôles supplémentaires seront demandés. Il sera également rappelé au patient de se munir de la chaussure postopératoire et, si nécessaire, de deux béquilles pour obtenir un soutien correct.

L’intervention pour corriger l’Hallux Valgus

La chirurgie reste le seul véritable traitement dans le cas de l’hallux valgus.

Parfois, un type de prothèse orthopédique peut être utile dans les cas où la symptomatologie est uniquement réservée aux métatarses. Au contraire, elle n’est pas un remède efficace en cas de bursite ou de douleur au niveau du métatarse latéral.

La chirurgie reste alors la seule solution. Il existe diverses techniques que le chirurgien peut utiliser. On parle de chirurgie ouverte, de techniques mini-invasives/percutanées ou mixtes.

Chirurgie ouverte

La technique chirurgicale “à ciel ouvert” reste la méthode classique pour le soin de l’hallux valgus. Cette méthode implique une incision permettant d’exposer complètement l’articulation afin que le chirurgien puisse intervenir directement.

Cette technique est définie d’ouverte parce qu’elle permet la visualisation directe de l’articulation ou du segment osseux en question. Cela présente des avantages et des inconvénients. Elle permet la possibilité de voir clairement l’articulation. La précision chirurgicale remarquable est un atout pour cette technique. Cependant, la limite liée à la taille de l’incision chirurgicale reste un point en défaveur de ce type d’intervention.

Chirurgie mini-invasive ou percutanée

La chirurgie mini-invasive ou percutanée est pratiquée au moyen de petites incisions cutanées, par lesquels sont introduits les instruments chirurgicaux. Ces « mini-incisions » sont très similaires à celles utilisées par les dentistes.

Dans la technique mini-invasive traditionnelle, aucun moyen de synthèse (vis, fils ou plaques) n’est utilisé pour synthétiser les ostéotomies créées. C’est peut-être la raison pour laquelle le pied a tendance à rester gonflé plus longtemps après l’opération, car les ostéotomies, sans moyens de synthèse, ont besoin de plus de temps pour guérir. En outre, la non-utilisation de moyens synthétiques augmente l’importance du rôle du bandage, qui devient partie intégrante du geste chirurgical. En effet, le pansement doit être réalisé avec soin dans la salle d’opération encore stérile, avec une astuce spécifique et fondamentale. Il ne doit pas être pris en charge par le patient en postopératoire et peut, dans certains cas, nécessiter un contrôle intermédiaire.

En parallèle, les avantages de cette technique restent nombreux : petites incisions, temps opératoire court, saignement réduit etc. Il existe certains inconvénients qui n’affectent pas la validité de la technique, mais que le patient doit connaître : un gonflement prolongé pendant une période plus longue par rapport aux techniques traditionnelles. Ceci est parfois aussi associé à une douleur périphérique prolongée, liée à un temps de guérison plus long de l’ostéotomie faute de moyens de synthèse.

Techniques mixtes

Des fois, les techniques mini-invasives et percutanées ne peuvent pas corriger les défauts impliqués dans l’hallux valgus. Le chirurgien doit être libre de choisir la technique la mieux adaptée au type de déformation présente.

Les patients ont souvent des difformités plus articulées et plus complexes. Dans de tels cas, cependant, la possibilité d’une chirurgie mini-invasive ne doit pas être complètement exclue. En fait, nous parlons de techniques mixtes, qui impliquent certaines corrections faites avec la technique percutanée et d’autres par de petites incisions.

La différence entre les techniques mixtes et les techniques ouvertes traditionnelles est que celles-ci tentent de réduire au maximum les incisions chirurgicales et l’exposition conséquente de l’articulation en pratiquant des mini-incisions et en recourant, si possible, à la chirurgie percutanée.

Postopératoire et temps de récupération de l’hallux valgus

Lors de la période postopératoire suite à une correction de l’hallux valgus, le patient peut rentrer chez lui le jour même de l’opération après la mise en place du pansement. En plus du bandage, le patient devra porter des chaussures orthopédiques ouvertes sur le devant avec une semelle plate pendant les deux/trois semaines suivant l’opération.

Un mois après l’opération, le patient sera soumis à une radiographie de contrôle et un écarteur souple sera appliqué entre le premier et le deuxième doigt pendant 30 jours supplémentaires dans certains cas.

Est ce que je peux remarcher rapidement après une opération sur le hallux valgus

Le jour même de l’intervention, le patient peut rentrer chez lui et marcher par fois à l’aide de béquilles. Si l’intervention est faite en percutanée, la marche est retrouvée très rapidement. Dans le cas d’un hallux valgus à ciel ouvert, la marche est possible mais il est préférable d’observer quelques jours de repos.

Contact et demande de devis pour un Hallux Valgus

Notre équipe est toujours à votre entière disposition pour vous assister et vous guider à travers toutes les procédures pour un Hallux Valgus. Si vous êtes tenté de faire votre intervention à l’étranger et que vous souhaitez organiser votre séjour en Tunisie, faites confiance aux professionnels de Tunisie Destination Santé. Des prix compétitifs à avec un service 5 étoile. Nous vous accompagnons pas à pas pour la constitution de votre dossier et pour l’organisation de votre séjour. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations et pour demander un devis gratuit et sans engagement.