savoir sur l'anneau gastrique

Tout savoir sur l’anneau gastrique

Qu’est-ce que l’anneau gastrique

L’anneau gastrique est un traitement chirurgical de l’obésité. Ce type d’intervention est connu sous le nom de chirurgie bariatrique. L’intervention resserre l’estomac, de sorte qu’une personne se sent rassasiée après avoir mangé moins de nourriture que d’habitude. Il existe différentes procédures courantes de perte de poids : l’anneau gastrique, le bypass gastrique et la sleeve gastrique. La technique et la méthode de perte de poids sont différentes pour chaque procédure. Cependant, l’objectif est le même : perdre du poids, réduire les comorbidités et vivre une vie plus saine.

L’anneau gastrique me convient-il ?

Si votre IMC est supérieur à 40 (obésité morbide), la pose d’un anneau gastrique peut vous aider à perdre du poids à long terme. La chirurgie peut également vous aider si votre IMC est supérieur à 35 (obésité sévère) et si vous souffrez d’autres problèmes médicaux tels que le diabète de type 2 ou l’hypertension artérielle.

Votre chirurgien bariatrique confirmera votre IMC et effectuera une évaluation détaillée avant de décider si la chirurgie vous convient.

Quels sont les avantages de la pose d’un anneau gastrique ?

Si l’opération est réussie, vous devriez être en mesure de perdre du poids à long terme. Toutefois, cela dépend de votre capacité à respecter votre nouveau mode de vie. La perte de poids à long terme devrait améliorer les problèmes de santé liés à l’obésité que vous pouvez avoir.

Existe-t-il des alternatives à la pose d’un anneau gastrique ?

L’approche simple pour perdre du poids consiste à manger moins, à améliorer votre régime alimentaire et à faire plus d’exercice. Parfois, des médicaments prescrits par votre médecin traitant peuvent vous aider.

Il existe d’autres options chirurgicales que la pose d’un anneau gastrique, comme le la sleeve gastrique et le bypass gastrique. L’anneau gastrique présente moins de complications et le risque de complications graves est plus faible. Le rétablissement est aussi généralement plus rapide.

Le silicone est-il sûr ?

De nombreuses études ont été menées pour déterminer si le silicone est sûr. Rien ne permet de penser que les personnes qui portent un anneau gastrique courent un risque plus élevé de contracter des maladies telles que le cancer ou l’arthrite.

En quoi consiste l’opération de pose d’un anneau gastrique ?

La pose d’un anneau gastrique se fait sous anesthésie générale.

Elle dure généralement entre 1 et 2 heures

La technique laparoscopique est généralement utilisée et votre chirurgien pratiquera plusieurs petites incisions sur votre abdomen. Il placera des instruments chirurgicaux, ainsi qu’un endoscope, à l’intérieur de votre abdomen pour effectuer l’opération.

Votre chirurgien créera une sorte de petit tunnel derrière votre estomac.

Il passera l’anneau autour de la partie supérieure de votre estomac et le fixera. Cela crée une poche supérieure plus petite. Pour maintenir l’anneau en place, il repliera une partie de l’estomac inférieur sur l’anneau et le suturera à la poche stomacale supérieure.

Quelles complications peuvent survenir après la pose d’un anneau gastrique ?

Les complications générales de toute opération peuvent inclure :

  • Douleur
  • Saignement
  • Infection de la plaie chirurgicale
  • Cicatrice inesthétique
  • Développement d’une hernie dans la cicatrice
  • Caillots de sang (thrombose veineuse profonde).

Les complications spécifiques de la pose d’un anneau gastrique peuvent être les suivantes :

  • Complications laparoscopiques
  • Lésions aux organes internes
  • Développement d’une hernie près d’une des coupes
  • Emphysème chirurgical.

Les complications liées à la pose d’un anneau gastrique peuvent inclure :

  • Présence d’air dans la cavité thoracique
  • Développement d’un reflux gastro-œsophagien
  • Étirement de l’œsophage ou dysfonctionnement de l’œsophage
  • Difficulté à avaler
  • la formation d’un trou dans l’œsophage ou l’estomac
  • Constipation ou diarrhée
  • Infection de l’anneau
  • Glissement de l’anneau
  • Érosion ou fuite de l’anneau
  • Défaillance de l’anneau.

Quel est le temps de convalescence après l’anneau gastrique ?

Vous devriez généralement pouvoir rentrer chez vous le lendemain de l’opération de l’anneau gastrique. Au cours des premières semaines, vous ne pourrez consommer que des liquides, puis des aliments mous et enfin des aliments solides. Vous devriez pouvoir reprendre le travail après 1 à 2 semaines, mais cela peut varier en fonction de l’étendue de l’intervention et de votre type de travail. En moyenne, les personnes ayant subi une pose d’anneau gastrique perdent plus de la moitié de leur excès de poids.

À quoi dois-je m’attendre après une chirurgie par anneau gastrique ?

Immédiatement après l’opération, vous ressentirez une certaine douleur et un certain inconfort qui peuvent être contrôlés par des médicaments. Cela fait partie de la phase normale de récupération après toute intervention chirurgicale. Après 6 à 8 semaines, on peut généralement reprendre des activités normales. La perte de poids avec l’anneau gastrique est un processus graduel. Au début, la perte de poids peut être plus spectaculaire. Cependant, à long terme, cette perte se réduit généralement à moins d’un kg par semaine. Naturellement, les choix alimentaires effectués déterminent ce rythme de perte de poids. Après environ 18 mois, la perte de poids a tendance à ralentir de manière significative. La perte de poids moyenne pour cette intervention est de 40 % de l’excès de poids corporel la première année, et de 10 à 20 % supplémentaires la deuxième année. On demande généralement aux patients de rester régulièrement en contact avec leur chirurgien pendant cette période, car d’autres ajustements de l’anneau peuvent être nécessaires.

Quel type de chirurgien pratique la chirurgie de l’anneau gastrique ?

Lorsque vous choisissez un chirurgien, il est important de rechercher un chirurgien bariatrique qualifié. En général, la pratique permet de se perfectionner, et plus le nombre de chirurgies pratiquées est élevé, mieux c’est. Un chirurgien pratiquant 100 interventions ou plus par an aura probablement de meilleurs résultats. Un chirurgien qui fait partie d’une équipe clinique composée de nutritionnistes, d’infirmières, de psychologues et de médecins en général peut fournir de meilleurs conseils et un meilleur soutien pendant les périodes pré et postopératoires.