alternatives au bypass gastrique

Les alternatives au bypass gastrique

Comprendre le principe du bypass gastrique

Lorsque toutes les mesures échouent: régimes, exercices et prières, le bypass gastrique est la mesure ultime utilisée pour contrôler le poids. Dans le bypass gastrique, il y a deux principales approches opératoires ayant le même objectif de réduire la quantité de nourriture pouvant être ingérée ainsi que son absorption :

  • Limiter chirurgicalement la taille totale de l’estomac de telle sorte que la capacité de l’estomac à contenir la nourriture soit réduite
  • Fixer une partie de l’intestin grêle directement à l’estomac pour en raccourcir la longueur, de sorte que l’intestin absorbe moins de calories provenant des aliments.

Il s’agit de deux approches chirurgicales délicates, qui devraient être le dernier recours même pour les personnes souffrant d’obésité morbide. Le plus grand inconvénient du bypass gastrique est qu’il y a de fortes chances de carences nutritionnelles comme la carence en vitamine B12, D, fer. Voici quelques alternatives très efficaces au pontage gastrique qui vous mettront sur la voie de la perte de poids avec un minimum d’effets secondaires. Vous pouvez discuter de ces options avec votre médecin avant d’opter pour la chirurgie. Votre médecin vous aidera à explorer les possibilités d’un plan d’amaigrissement plus sûr.

Quelles sont les alternatives au bypass gastrique ?

Sleeve gastrique

La sleeve gastrique est une alternative moins invasive que le bypass gastrique. Elle consiste à réduire la capacité de l’estomac jusqu’à 80 %.

Elle est plus efficace que les médicaments pour contrôler le poids, mais pas aussi invasive qu’un bypass gastrique. Il s’agit donc d’une option à mi-chemin entre efficacité et efficience.

La sleeve gastrique utilise un dispositif endoscopique pour suturer ou coudre l’estomac, réduire sa taille et diminuer efficacement la capacité de rétention des aliments de l’estomac.

De nombreux médecins comparent cette procédure à l’orthodontie car elle nécessite des interventions régulières pour vérifier l’état des sutures et contrôler la diminution de la capacité de l’estomac.

Mise en place d’un ballon gastrique

La procédure de pose de ballons gastriques est une procédure non chirurgicale qui n’implique aucune incision.

Elle comprend l’insertion endoscopique d’un ballon dans l’estomac du patient par la bouche. Après l’insertion, une fois qu’il est dans l’estomac, le ballon est gonflé en le remplissant d’une solution de sel et d’eau. Le ballon remplit l’estomac, laissant beaucoup moins de place pour la nourriture.

Les patients se sentent rassasiés plus rapidement car la capacité de l’estomac à contenir la nourriture est réduite. Comme la plus grande partie de l’espace dans l’estomac est remplie par le ballon de solution saline, les patients mangent moins sans s’en apercevoir.

Le ballon est retiré après une période de 6 mois, au terme de laquelle les patients ont perdu entre 26 % et 48 % de leur poids.

Les patients sont ensuite tenus de maintenir leur poids en continuant à adopter une alimentation plus saine et un mode de vie adapté pendant cette période de six mois.

Anneau gastrique

L’anneau gastrique est une autre alternative efficace au bypass gastrique. Cette technique consiste à placer des anneaux de silicone réglables autour de la partie supérieure de l’estomac.

L’anneau peut être serré ou desserré à l’aide d’un dispositif placé sous la peau, en injectant de l’eau saline stérile dans l’anneau pour le resserrer.

Après la pose de l’anneau, la taille de l’estomac est réduite et celui-ci peut contenir moins de nourriture, ce qui permet au patient de se sentir plus rapidement rassasié.

La nourriture consommée est correctement absorbée, car l’intervention n’interfère pas avec les intestins.

Médicaments

Certains médicaments développés à l’origine pour traiter le diabète de type 2 ont montré des résultats prometteurs en matière de perte de poids.

Ces médicaments influencent les hormones pour réduire l’appétit, tandis que d’autres tels que l’orlistat agissent en réduisant la capacité d’absorption des graisses par l’organisme.

Cependant, l’efficacité de ces médicaments diffère d’une personne à l’autre, et comme on peut observer des résultats visibles chez un patient, on peut remarquer aussi des effets négligeables sur un autre.

Néanmoins, il est important de noter qu’aucune chirurgie ou médicament ne peut remplacer un mode de vie sain. Bien manger, même en cas d’obésité morbide, contribue largement à maintenir un corps actif. Un régime alimentaire riche en calories, comme les sodas, les chocolats et les aliments transformés, a des effets néfastes sur votre corps et votre esprit.

Les opérations chirurgicales aident à réduire le poids, mais si elles ne s’accompagnent pas d’exercice et d’habitudes alimentaires saines, il est probable que vous puissiez retrouver votre poids antérieur en un rien de temps.

Bypass gastrique : est-ce que c’est une bonne option pour vous ?

Le bypass gastrique n’est pas une procédure miracle, et ne convient pas à tout le monde. Le bypass gastrique ou d’autres interventions de perte de poids ne garantissent pas que vous perdrez tout votre excès de poids ou que vous maintiendrez votre nouveau poids à long terme. Ce n’est pas non plus un moyen d’éviter les changements que vous devez apporter à votre régime alimentaire et à vos habitudes d’exercice. En fait, vous pouvez reprendre le poids que vous avez perdu avec un pontage gastrique si vous ne maintenez pas vos changements de mode de vie. Mais si vous pensez qu’un pontage gastrique pourrait vous convenir, parlez-en à votre médecin. Bien qu’elle puisse paraître attrayante, la chirurgie de bypass gastrique ne convient pas à tout le monde. Comme toute procédure majeure, elle comporte des risques et des effets secondaires importants pour la santé. En outre, le succès à long terme du bypass gastrique dépend de votre capacité à modifier votre mode de vie de façon permanente. Les personnes qui souhaitent être prises en considération pour un bypass gastrique doivent subir une évaluation rigoureuse afin de déterminer si cette procédure est adaptée à leur situation.