La liposuccion du ventre, comment ça fonctionne

La liposuccion du ventre, comment ça fonctionne ?

En quoi consiste la liposuccion du ventre ?

La liposuccion ou lipoaspiration est l’une des procédures les plus courantes en chirurgie esthétique pour l’élimination des graisses localisées. En général, les dépôts de graisse se développent dans diverses régions du corps, régions d’accumulation persistante même après une routine d’exercice physique et une alimentation correcte, contribuant à l’aspect disproportionné de la silhouette. Lorsque la graisse se dépose principalement au niveau de la ceinture abdominale, la liposuccion du ventre agit en éliminant l’excès de tissu adipeux, en redonnant du relief et en créant une apparence plus fine. La liposuccion ventre peut être effectuée seule ou en association avec d’autres procédures de réduction de l’abdomen. La liposuccion n’est pas une intervention chirurgicale efficace contre la cellulite ou l’obésité. Les personnes qui subissent une liposuccion doivent être en bonne santé et relativement minces, avec une peau ferme et élastique et un bon tonus musculaire, et ne dépasser leur poids idéal que de 30 %.

 

La liposuccion du visage, qu'est ce que c'est

Quelles sont les indications et les contre-indications d’une liposuccion du ventre ?

Les indications et les contre-indications d’une liposuccion du ventre sont des éléments essentiels à considérer avant de recourir à cette intervention chirurgicale. Les indications principales incluent la présence d’un excès de graisse localisé dans la région abdominale, souvent résistant à l’exercice physique et au régime alimentaire. Cette procédure est particulièrement adaptée aux personnes en bonne santé générale, proches de leur poids idéal, mais qui souhaitent affiner leur silhouette et obtenir des contours abdominaux plus définis. Cependant, certaines contre-indications doivent être prises en compte, telles que les problèmes de santé graves, les troubles de la coagulation, la grossesse, ainsi que les attentes irréalistes du patient. Une évaluation minutieuse de la part du chirurgien esthétique est nécessaire pour déterminer si la liposuccion du ventre est appropriée pour chaque individu, garantissant ainsi des résultats sûrs et satisfaisants.

 

DEVIS EXPRESS

Vous souhaitez avoir plus de renseignements

Devis Express
Quand prévoyez vous de voyager ?

 

Comment se déroule l’opération ?

Les procédures de liposuccion peuvent durer de 1 à 5 heures selon l’ampleur et la technique employée. Avant de commencer la procédure de liposuccion, les zones à traiter doivent être désinfectées. En fonction de la complexité de l’intervention et de la quantité de graisse à retirer, une anesthésie générale ou locale associée à une sédation par voie intraveineuse peuvent être utilisées. Après une sédation, le chirurgien esthétique pratique une ou plusieurs incisions sous le maillot ou dans le nombril. Toutefois, le chirurgien peut pratiquer des incisions à d’autres endroits, en fonction de l’intervention. La liposuccion ventre cicatrice est dissimulée dans les contours du corps.

 

Peut-on traiter d’autres zones en une opération ?

L’objectif de la liposuccion est de modeler les contours du corps, qu’il soit masculin (liposuccion ventre homme) ou féminin. Pour ce faire, l’excès de graisse est retiré des zones stratégiques. C’est pourquoi la liposuccion ventre est souvent associée avec d’autres zones du corps, comme la liposuccion culotte de cheval, liposuccion double menton etc…

 

Qui est le patient idéal ?

La procédure est indiquée pour les patients qui souhaitent définir les contours du corps, résultant d’une perte de poids rapide ou du vieillissement.

Dans certains cas, le chirurgien plastique peut indiquer une liposuccion en conjonction avec d’autres procédures, pour améliorer l’esthétique du corps. Parmi elles, l’abdominoplastie, qui vise à corriger les imperfections de la région abdominale.

Il convient toutefois de préciser que la liposuccion n’est pas une intervention destinée à traiter l’obésité. La personne en surpoids doit traiter le problème par une série de changements de mode de vie et être accompagnée par un professionnel de la santé.

 

Quelle est la quantité maximale de graisse qui peut être retirée ?

Les consignes de sécurité de base consistent à ne pas dépasser un volume retiré équivalent à 7 % du poids du corps ou à ne pas dépasser 40 % de la surface du corps dans la zone traitée. Je vais donc vous apprendre à calculer. Par exemple, un patient dont le poids actuel est de 60 kg et qui va effectuer une seule liposuccion.

 

Est-ce possible d’utiliser la graisse retirée ?

Pour vous permettre de comprendre le lipofilling, il faut d’abord savoir qu’il s’agit d’une procédure chirurgicale complémentaire à la liposuccion. Également connu sous le nom d’augmentation d’une certaine zone du corps par greffe de graisse, le lipofilling consiste à aspirer, traiter et centrifuger la graisse corporelle pour l’appliquer dans une autre partie du corps.  La greffe de graisse est effectuée en plusieurs couches, impliquant le tissu sous-cutané, les seins et parfois le muscle, afin d’augmenter les chances d’intégration. Dans certains cas, cette technique peut servir d’alternative aux implants mammaires ou fessiers, à condition qu’elle soit considérée comme une intervention appropriée pour la patiente en consultation avec son médecin.

 

Quelles opérations peuvent être réalisées en complément d’une liposuccion du ventre ?

La liposuccion des cuisses peut être associée à d’autres interventions de liposuccion (hanches, ventre, bras, menton, mollets, etc.) ou à d’autres opérations de chirurgie esthétique de la silhouette. Par exemple, en cas de relâchement cutané significatif, la liposuccion des cuisses peut être combinée à un lifting des cuisses pour retirer l’excès de peau et raffermir les contours. De plus, si un lipofilling est envisagé, la graisse aspirée peut être purifiée et réinjectée pour augmenter le volume des fesses, des seins ou du visage, offrant ainsi des solutions personnalisées pour améliorer l’apparence globale du corps.

 

Y aura-t-il des cicatrices ?

il est très facile de cacher la cicatrice, ce qui garantit l’efficacité de l’intervention sans laisser de traces visibles. En effet, outre le fait qu’il s’agit d’une très petite incision – environ 1 cm – le chirurgien choisit des endroits où la cicatrice n’apparaîtra pas, comme, par exemple, sous l’abdomen – facilement couvert par le bikini – et également dans la région des aisselles. C’est-à-dire qu’ils deviennent si petits et discrets qu’il est presque impossible de les remarquer.

 

Comment se passe la période post-opératoire et est-elle douloureuse ?

Il peut y avoir des douleurs, un gonflement et des ecchymoses mineures après l’intervention. Le médecin peut suggérer le port de vêtements de compression pendant 2 à 6 semaines, une partie importante du processus de récupération. Les vêtements de compression sont des vêtements moulants qui maintiennent les tissus ensemble tout en étant confortables et utiles au processus de guérison. Les vêtements de compression contrôlent l’œdème en empêchant l’accumulation de liquide dans la zone traitée et aident également la peau à adopter son nouveau contour.

 

Quand verrai-je les résultats de la liposuccion ?

Il est possible de reprendre le travail quelques jours après l’opération et de reprendre des activités normales après une ou deux semaines environ. Une amélioration de l’apparence est constatée peu après l’intervention. Une amélioration supplémentaire peut être observée de 4 à 6 semaines après l’intervention, avec une réduction de l’œdème. Le résultat final sera visible au bout de 3 mois environ. Bien que les cellules graisseuses sont définitivement éliminées de la zone traitée par l’intervention, il est important de noter que la liposuccion n’empêche pas la prise de poids.

 

Que recommandez-vous pour préserver les résultats de la liposuccion ?

Pour conserver les résultats de l’intervention, il est important d’avoir des habitudes alimentaires et d’activité physiques saines. Il est important que le patient :

  • Prenne les médicaments prescrits par le médecin (analgésiques et antibiotiques) ;
  • Évite l’exposition au soleil et les activités physiques jusqu’à 1 mois après l’opération ;
  • Se repose pendant 1 semaine ;
  • Effectue un drainage lymphatique manuel, après le troisième jour de l’intervention ;
  • Boive beaucoup d’eau pour réduire les gonflements et les œdèmes ;
  • Porte une gaine élastique pendant 2 jours après l’intervention de liposuccion ;
  • S’allonge sans appuyer sur le site chirurgical ;
  • Bouge fréquemment vos jambes pour éviter les thromboses.

Le patient doit choisir un régime léger après la liposuccion, en privilégiant les bouillons, les soupes, les salades, les fruits et les légumes. Quant à la viande, il faut éviter les aliments frits et gras, et préférer les viandes maigres grillées.

 

Quels sont les effets secondaires et les risques d’une liposuccion du ventre ?

La liposuccion du ventre est une procédure chirurgicale couramment pratiquée pour éliminer l’excès de graisse et sculpter la silhouette abdominale. Cette intervention bénéficie généralement d’une prise en charge complète, mais il est crucial de suivre attentivement les instructions post-opératoires pour réduire les risques de complications potentielles telles que l’infection ou les irrégularités de contour. En respectant les consignes fournies par le chirurgien, comme le port de vêtements de compression et la limitation des activités physiques, les patients peuvent optimiser les résultats de leur liposuccion abdominale et favoriser une guérison rapide et sans problème.

Adresse Résidence Yasmine du lac les berges du Lac - Tunis Nord

Téléphone (+216) 55.005.183

Email  contact@tunisiedestinationsante.com

Copyright © 2024 Tunisie Destination Santé