Bilan de santé après les 40 ans homme et femme

Bilan de santé après les 40 ans : homme et femme

Quels sont les contrôles recommandés pour les personnes âgées de 40 ans et plus ?

Analyses du sang

Après 40 ans, il est particulièrement important de faire un test pour vérifier les graisses présentes dans le sang. Cela revient à dire de surveiller le cholestérol et les triglycérides, mais aussi de mesurer la glycémie (la quantité de glucose dissoute dans le sang). Dans tous les cas, un bilan de santé est indispensable. Un test sanguin doit être effectué plus ou moins tous les deux ans (à condition que les derniers tests effectués soient normaux).

Test des urines

Même après l’âge de 18 ans, il est indispensable de surveiller toute infection des reins et des voies urinaires. Un test d’urine devrait être effectué plus ou moins tous les deux ans, à condition que les derniers tests effectués soient normaux.

Mesure de la pression artérielle

C’est très important pour détecter l’éventuelle hypertension. Les personnes en bonne santé devraient faire contrôler leur tension artérielle tous les trois ou quatre mois.

Echo Doppler

L’écho Doppler permet d’examiner en détail les artères carotides à l’aide d’ultrasons inoffensifs et de mettre en évidence la présence d’incrustations éventuelles, ce que l’on appelle l’athérosclérose. Une évaluation par écho doppler doit être proposée par le médecin généraliste à tous les individus de plus de 55-60 ans et en général selon les besoins. Il devrait être recommandé vers l’âge de 40 ans aux personnes qui présentent des facteurs de risque de maladies vasculaires (hypertension, tabagisme, diabète, antécédents familiaux, hypercholestérolémie).

Électrocardiogramme

L’électrocardiogramme est un examen rapide et non invasif qui fournit des informations essentielles sur l’état de santé du cœur. Un électrocardiogramme doit être effectué au moins une fois après l’âge de 40 ans ou plus souvent si le médecin le juge utile ou nécessaire.

Examen des yeux

Un ophtalmologue peut vérifier le degré de presbytie et la présence éventuelle de pathologies telles que la cataracte ou la dégénérescence maculaire liée à l’âge, ainsi qu’évaluer la pression interne de l’œil et donc le risque éventuel de développer un glaucome. Entre 40 et 60 ans, pour les personnes en bonne santé, un examen des yeux tous les deux ou trois ans est suffisant. Pour les personnes âgées de plus de 60 ans, tous les un à deux ans.

Examen dentaire

La santé de vos dents et de vos gencives doit rester un rendez-vous fondamental. Des dents cariées mais non traitées et une inflammation négligée des gencives peuvent devenir un terrain propice aux infections susceptibles de miner la santé générale de l’organisme.

La visite avec le dentiste a lieu environ tous les ans, le détartrage tous les 6-12 mois.

Échographie abdominale

L’échographie examine en détail, à l’aide d’ultrasons inoffensifs, les reins, les surrénales, le foie, les voies biliaires, le pancréas, la rate, les ganglions lymphatiques et les gros vaisseaux sanguins. L’échographie abdominale est idéale pour identifier les kystes, les nodules et les calculs, les anévrismes des gros vaisseaux, les néoplasmes. Une échographie abdominale doit être faite au moins une fois entre 40 et 60 ans et en général selon les besoins, sur ordre du médecin.

Prévention oncologique

Les examens pour le diagnostic du cancer colorectal sont essentiels pour les femmes et les hommes, même après 40 ans.

Bilan de santé à partir de 40 ans pour les femmes

Densitométrie osseuse

C’est l’examen qui permet de détecter à temps les signes d’ostéoporose, de contrôler son évolution et de peser les risques de subir une fracture. Pour les hommes, cet examen n’est pas un examen de routine et doit être réalisé après 60 ans sur avis médical en cas de facteurs de risque. Il s’agit d’un examen recommandé à partir de la ménopause une fois tous les deux ou trois ans. Si des problèmes d’ostéoporose sont détectés, la fréquence tombe à 12-18 mois. Les femmes qui n’ont pas de règles et celles qui souffrent d’anorexie (et donc d’absence de règles pendant au moins six mois) doivent subir cet examen à tout âge.

Examen gynécologique et échographie pelvienne

L’examen gynécologique est essentiel pour évaluer l’état de l’utérus et des ovaires en pré-ménopause, ménopause et post-ménopause. Le gynécologue peut également prescrire un traitement hormonal de substitution pour atténuer les symptômes de la femme lorsque la fonction ovarienne est défaillante. Il faut faire une visite annuelle. L’échographie doit être effectuée avec une périodicité établie par le gynécologue.

Prévention oncologique

Des contrôles et des examens sont nécessaires pour diagnostiquer à temps le cancer du col de l’utérus ou du sein.

Bilan de santé pour les hommes après 40 ans

Les tests effectués sur les hommes de plus de 40 ans permettent d’identifier les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, néoplasiques et métaboliques, d’identifier les signes et symptômes précoces de ces maladies et d’évaluer l’état de santé global du patient.

Il s’agit donc non seulement d’un programme de prévention, mais aussi d’une bonne et importante habitude pour prendre soin de soi et de sa santé.

Le bilan de santé conçu pour les hommes de plus de 40 ans comprend des examens spécifiques afin d’avoir une vue d’ensemble aussi complète que possible en ce qui concerne le bien-être et les pathologies qui peuvent survenir après 40 ans.

  • Analyses sanguines (GOT ou AST, GPT ou ALT, Azotémie, Bilirubine totale et fractionnée, Cholestérol total, HDL et LDL, Créatinine, Électrophorèse des protéines sériques, NFS, Fibrinogène, Glucose, Protéine totale, triglycérides, ferritine, PSA, PCR, sodium plasmatique, potassium plasmatique, calcium plasmatique et acide urique, Gamma GT, phosphatase alcaline, ESR, FT4, FT3, TSH).
  • Examen des urines
  • Recherche de sang occulte dans les selles sur trois échantillons
  • Électrocardiogramme
  • Échographie abdominale complète
  • Echo Doppler des troncs supra-aortiques
  • Examen urologique
  • Examen final d’interniste
  • Examen dermatologique
  • Échographie thyroïdienne

Les non-fumeurs passent également une radiographie pulmonaire. Les fumeurs subissent également une spirométrie et un scanner du thorax sans produit de contraste.