comment se passe la greffe de cornée

Tout savoir sur la greffe de cornée

Qu’est-ce que la greffe de cornée ?

Une opération de greffe de cornée vise à remplacer une cornée endommagée ou malade par un tissu cornéen sain, greffon. Il s’agit d’une procédure ambulatoire qui ne nécessite pas d’hospitalisation. La chirurgie peut dissiper la vision floue du patient et guérir divers troubles ou blessures oculaires comme la cécité, le gonflement et les cicatrices.

La kératoplastie est un autre nom pour désigner une greffe de cornée.

Comment remédier à une perte de vision ?

La cornée est une partie intégrante de l’œil. Elle agit comme la lentille externe de l’œil qui contrôle et focalise l’entrée de la lumière dans l’œil. Certaines personnes souffrent de kératocône, une affection qui entraîne un affaiblissement, un amincissement et un changement de forme de la cornée, ce qui provoque une distorsion de la vision. Même si la cause exacte de cette affection est inconnue, elle peut être le résultat d’affections médicales comme l’asthme et l’eczéma ou due à un trouble génétique. La dystrophie endothéliale de Fuchs est une affection qui survient avec l’âge, lorsque le fonctionnement des cellules qui tapissent la cornée interne (l’endothélium) commence à se détériorer, ce qui entraîne une vision trouble. Dans certains cas de dommages à la cornée comme la perforation, il peut y avoir des blessures ou une infection grave.

Une greffe de cornée peut guérir une perte de vision, une vision trouble et une lésion de la cornée.

Pourquoi les greffes de cornée sont-elles effectuées?

Les greffes de cornée sont effectuées pour diverses raisons, liées à diverses conditions dont souffrent les patients. Souvent, le but de la procédure est optique, destiné à améliorer la vision des patients. Il peut également s’agir d’une procédure reconstructive pour corriger l’anatomie de l’œil suite à une perforation ou autre perturbation. Enfin, la greffe pourrait être réalisée à des fins thérapeutiques, pour éliminer les tissus malsains ou infectés afin de s’assurer que l’inflammation ne se propage pas.

Kératoplastie pénétrante

La kératoplastie pénétrante (PKP) est la procédure de transplantation la plus couramment pratiquée dans le monde et implique le remplacement complet d’une cornée endommagée par une cornée saine d’un donneur. L’objectif de la procédure est d’améliorer l’activité visuelle des patients. La procédure reste relativement courante pour certains cas extrêmes, mais les nouvelles méthodes de greffe de cornée deviennent de plus en plus populaires ; les alternatives telles que DMEK et DALK offrent moins de risques de complications pendant la chirurgie, des temps de récupération plus rapides et moins de risques de rejet de greffe, ce qui en fait un meilleur choix dans de nombreux cas.

Transplantation cornéenne d’épaisseur partielle

Certaines maladies telles que la dystrophie cornéenne de Fuchs n’affectent que la plus interne des nombreuses couches de la cornée. Dans de tels cas, une procédure compliquée et techniquement difficile appelée DMEK ou DSEK peut être effectuée, remplaçant uniquement la couche la plus interne de la cornée. Parce que cette procédure implique l’insertion de moins de tissu étranger qu’une greffe de cornée complète, moins de points de suture sont utilisés et il y a moins de risque de rejet de greffe. Le temps de récupération des patients est souvent très rapide lorsqu’ils subissent cette procédure.

Kératoplastie lamellaire antérieure profonde

Alors que la DMEK ne remplace que la couche la plus interne de la cornée, la kératoplastie lamellaire antérieure profonde (DALK) préserve les deux couches les plus internes lorsque le reste de la cornée est remplacé. Cette procédure techniquement qualifiée convient à certains patients souffrant de problèmes tels que les cicatrices cornéennes et le kératocône. Comme la DMEK, cette procédure offre moins de risque de rejet et peut donc être plus sûre pour les patients.

Dans quels cas envisager une greffe de cornée ?

Vous pouvez envisager une greffe de cornée dans les circonstances suivantes :

  • Défaillance de la cornée après une autre opération de l’œil, telle que la chirurgie de la cataracte
  • Le kératocône, cornée avec une courbe raide
  • Défaillance héréditaire de la cornée, telle que la dystrophie de Fuchs
  • Cicatrices après une infection ou après un herpès
  • Rejet après une première greffe de cornée
  • Cicatrices après des blessures telles que des brûlures chimiques ou des traumatismes
  • Personne dont la vision fonctionnelle entrave sa capacité à effectuer des activités quotidiennes.
  • Les personnes dont la vision ne peut être corrigée par des lentilles de contact spéciales ou d’autres mesures moins invasives.

Quels sont les soins post-opératoires pour une transplantation de cornée ?

Après une greffe de cornée, vous ne devez pas frotter ou toucher votre œil. Il faut évitez d’introduire de l’eau et du savon dans l’œil opéré pendant un à deux mois.

Une étape importante des soins post-opératoires consiste à se tenir à l’écart des environnements poussiéreux et encombrés. Les exercices physiques intenses peuvent être repris après 4 à 6 semaines. La natation et les sports de contact doivent également être limités pendant 6 à 9 mois, jusqu’à ce que toutes les étapes de récupération soient terminées.

Vous devrez porter une protection oculaire pendant votre sommeil afin d’éviter de vous frotter l’œil opéré pendant votre sommeil.  A l’extérieur, il est conseillé de porter des lunettes de soleil pour éviter un éblouissement excessif.

Avoir des attentes réalistes après la greffe de cornée

La greffe de cornée vise principalement à remplacer le tissu endommagé par un tissu sain, mais il n’y a aucune garantie que votre vue soit à 10/10 après la greffe.

Dans de nombreux cas, lorsque la procédure de transplantation a lieu chez des jeunes, il en résulte une vision parfaite.  Il est possible que vos yeux ne s’habituent pas au nouveau tissu et que vous deviez porter des lunettes ou des lentilles de contact. En outre, il est réaliste de penser que les yeux mettront un certain temps à s’adapter au tissu cornéen sain du donneur et qu’il faudra peut-être un certain temps avant que la qualité de votre vue n’atteigne son maximum.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la greffe de cornée ?

 Avantages d’une greffe de cornée

La greffe de cornée contribue à améliorer l’acuité visuelle en remplaçant le tissu opaque ou déformé par un tissu clair et sain. Elle est considérée comme une chirurgie reconstructive qui permet de préserver l’anatomie et l’intégrité de la cornée du patient. La forme légèrement en dôme que la cornée représente sur la pupille est idéale pour réfracter la lumière sur le cristallin. Parfois, en raison de certaines affections ou blessures génétiques, la forme de la cornée peut devenir non idéale, ce qui nuit à la vision.

L’un des avantages de la greffe de cornée est qu’elle peut être largement utilisée pour enlever une cornée enflammée ou endommagée sur laquelle les antibiotiques n’ont pas eu d’effet.

La greffe de cornée, ou kératoplastie, contribue à améliorer l’apparence physique de la personne en remplaçant la cornée endommagée par un stress physique qui aurait pu laisser une cicatrice blanche et opaque.

Inconvénients d’une greffe de cornée

Lors d’une greffe de cornée, il existe un risque de rejet du greffon, lorsque le tissu hôte de l’œil n’accepte pas le greffon. Cela entraîne des rougeurs, des démangeaisons, une inflammation, etc. Des études récentes montrent que ce risque peut être facilement évité en procédant à une compatibilité des groupes sanguins plutôt qu’à une compatibilité des tissus entre l’hôte et le donneur.

Comme la cornée n’est pas alimentée en sang, la guérison de la transplantation prendrait plus de temps. Une durée plus longue laisse plus de temps pour une infection.  L’utilisation d’un antibiotique approprié, avant même que l’infection ne se produise, permet de réduire considérablement ce risque.

La greffe de cornée augmente le risque de cataracte qui aujourd’hui une intervention maîtrisée.

Qui devrait éviter de subir une greffe de cornée ?

Une greffe de cornée permet de traiter un certain nombre de maladies, telles que l’amincissement de la cornée, le Keratoconus, la cicatrisation de la cornée, l’ulcère de la cornée etc.

Il est toutefois inapproprié pour les personnes qui ont déjà un œil endommagé et qui pourraient être exposées à un risque plus important après le traitement.

La greffe de cornée entraîne-t-elle des cicatrices ?

La greffe de cornée peut entraîner des cicatrices mineures dans certains cas, mais elle n’affecte en rien la vision.

Quels sont les effets secondaires temporaires de la greffe de cornée ?

Les effets secondaires de la greffe de cornée doivent être connus bien avant l’opération, afin que vous puissiez les gérer. Bien que le rétablissement complet de la vue puisse durer jusqu’à un an, la vision claire, ou l’effet de la greffe de cornée, dure également longtemps, voire pour toujours. Parmi les complications temporaires et courantes, on peut citer la rougeur des yeux, la sensibilité à la lumière, des douleurs dans les yeux et même des nausées.

Text on the button