sinusite risque avec froide

Sinusite : le risque augmente avec l’arrivée de la saison froide

Qu’est-ce que la sinusite ?

La sinusite, une inflammation de la muqueuse des sinus nasaux ou paranasaux, se manifeste par des petits cavités aérées situées dans les os du visage, notamment au niveau des pommettes, du front, de la mâchoire et du nez. Cette inflammation est causée par une production excessive de mucus, qui finit par obstruer les voies nasales. La sinusite est un problème courant, souvent déclenché par un rhume, une réaction allergique ou une irritation causée par l’environnement.

 

DEVIS EXPRESS

Vous souhaitez avoir plus de renseignements

Devis Express
Quand prévoyez vous de voyager ?

 

Quels sont les symptômes de la sinusite ?

Le symptôme phare de la sinusite se traduit par une sensation de pression sur le visage en suivant les mouvements de la tête. Cette impression désagréable s’accompagne généralement d’une douleur intense et localisée dans les zones où le mucus s’accumule. Par exemple, une douleur au niveau du front peut signifier que les sinus frontaux sont affectés. Lorsque la sinusite atteint la mâchoire, l’arcade dentaire supérieure et les joues, cela peut témoigner de l’atteinte des sinus maxillaires.

 

Les autres symptômes sont :

  • Nez bouché ;
  • Sécrétion abondante de mucus jaune-verdâtre ;
  • La fatigue ;
  • Un gonflement et des douleurs faciales, notamment au niveau du front et autour des joues et des yeux ;
  • Cracher des mucosités ;
  • Mal de gorge ;
  • Douleurs au niveau des oreilles ;
  • Mal de dents ;
  • Altération du goût et de l’odorat (hyposmie) ;
  • Halitose ;
  • Des vertiges ;

L’âge joue un rôle important dans la détermination du tableau clinique. Les jeunes enfants se plaignent souvent de symptômes très semblables à ceux d’un simple rhume. Pendant l’adolescence, la toux sèche, la fièvre, les maux de dents, les maux d’oreilles et les douleurs faciales sont les symptômes les plus fréquents.

 

En quelle période de l’année sommes-nous le plus exposés à la sinusite ?

La venue de l’hiver et du froid marque une période critique où nous sommes particulièrement vulnérables à attraper un rhume ou une infection initiale qui pourrait éventuellement conduire à une sinusite. Il est crucial de prendre garde aux températures glaciales et aux variations climatiques.

 

Pourquoi est-il plus facile d’attraper la sinusite pendant la saison froide ?

Pendant la saison froide, deux raisons majeures rendent la sinusite plus facile à attraper :

  • Le froid peut entraîner un ralentissement du mouvement naturel du mucus en le laissant stagner au niveau des sinus ;
  • La transmission facile des virus vers des lieux fermés et animés où, en général, tout le monde passe la majeure partie de la journée. Ces virus favorisent l’apparition de la sinusite ;

Quelles sont les complications de la sinusite ?

Les complications les plus graves de la sinusite sont :

  • Pharyngite ;
  • Amygdalite ;
  • Laryngotrachéite ;
  • Bronchite en propageant l’infection par les voies respiratoires descendantes ;

Il arrive parfois, bien que ce soit plus rare, que la sinusite entraîne des complications plus graves telles que la névrite optique, la méningite, le sinus caverneux, la thrombose longitudinale, ainsi que des problèmes oculaires, en particulier chez les jeunes enfants. Chez les personnes asthmatiques, la sinusite peut aggraver les symptômes respiratoires. De plus, lors des formes aiguës, elle peut être associée à des infections de l’oreille. Cela nécessite une prise en charge rapide et efficace. N’hésitez pas à contacter votre médecin ORL.

 

Comment traiter efficacement la sinusite?

De nombreuses infections aiguës des sinus paranasaux sont résolues par des traitements d’automédication et conduisent à une guérison complète. Surtout lors de la première manifestation, des remèdes naturels sont recommandés pour libérer les cavités du mucus.

 

À cela s’ajoutent, en fonction des besoins :

  • L’inhalation de vapeur chaude ;
  • Des cures thermales basées sur des cycles annuels de crénothérapie ;
  • Des compresses chaudes sur le front ;

Boire beaucoup d’eau semble également avoir un effet positif sur le soulagement des symptômes et le degré d’inflammation. Cela se produit en fluidifiant les sécrétions nasales et en contribuant à l’élimination des agents infectieux par action mécanique. Dans les formes les plus graves, il est en revanche conseillé d’intervenir sur le plan pharmacologique.
Les cas de sinusite virale ne nécessitent généralement pas de traitement précis. Cependant, des gouttes ou des sprays nasaux médicamenteux avec des vasoconstricteurs à action décongestionnante sont largement utilisés. Il est important de rappeler que leur utilisation doit cependant être interrompue après 6-7 jours d’utilisation consécutifs pour éviter les rechutes. Sur le strict avis du médecin et lorsque la sinusite est d’origine bactérienne, des antibiotiques à prendre pendant huit ou dix jours peuvent être indiqués. Il est primordial de prendre en compte les différentes causes de sinusite pédiatrique. En cas d’échec de l’antibiothérapie, même avec des principes actifs à large spectre, il est recommandé d’effectuer des tests d’allergies ou de recourir à des méthodes de désensibilisation. Il est crucial de choisir avec attention le principe actif, de déterminer la posologie appropriée et de définir la durée du traitement pour traiter au mieux cette affection chez les enfants.

 

Comment pouvons-nous défendre notre organisme de la sinusite ?

Pour prendre soin de notre corps et nous protéger, il est essentiel de fortifier notre système immunitaire afin de prévenir toute maladie éventuelle. Les oméga 3, présents principalement dans les poissons, ainsi que les antioxydants tels que la vitamine C et la vitamine E, et les probiotiques sont des alliés précieux pour renforcer notre système immunitaire. Grâce à une alimentation riche en ces éléments, nous pouvons réduire considérablement les chances de contracter une sinusite.

 

Quand consulter le médecin ?

Il est recommandé de consulter un médecin si :

  • Les maux de tête sont persistants ;
  • Les symptômes peuvent ne pas montrer d’amélioration en seulement quelques jours ou même s’aggraver;
  • Les douleurs persistantes causées par une pression sur le front, les pommettes et les joues;
  • La douleur et le gonflement périorbital persistent ;
  • La fièvre persiste et il existe des antécédents de sinusite chronique ou récurrente ;

En outre, il est conseillé de se rendre aux urgences en cas de survenue de l’un des événements suivants :

  • Des maux de tête violents et soudains qui persistent ou s’intensifient pendant plus de 24 heures;
  • Maux de tête accompanied de difficulté à parler, de sensation de picotements ou engourdissements, de confusion, de perte de mémoire ou d’équilibre;
  • Maux de tête, de la fièvre, une rigidité de la nuque ainsi que des nausées et des vomissements, cela pourrait être un signe de méningite.
  • Mal de tête intense dans un seul œil, accompagné d’une rougeur de l’œil qui peut être un signe de glaucome aigu;

Devis Gratuit

Adresse Résidence Yasmine du lac les berges du Lac - Tunis Nord

Téléphone (+216) 55.005.183

Email  contact@tunisiedestinationsante.com

Copyright © 2024 Tunisie Destination Santé