pied bot varus équin

Pied bot varus équin : Chirurgie

Pourquoi le pied de mon enfant doit-il être opéré?

Le pied bot est l’une des déformations les plus fréquentes chez les enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale infantile, ainsi que l’une des plus complexes.

Le pied bot est un pied dont l’axe longitudinal forme un angle de plus de 90° avec l’axe longitudinal de la jambe (dans la position de correction maximale). En d’autres termes, l’orteil du pied reste dirigé vers le bas et la flexion dorsale (vers le haut) de la cheville n’est pas possible. Cela se traduira, lors de la marche, par une modification de la posture (qui se fera donc avec l’orteil au sol) et du schéma de marche.

Cette altération peut être présente sur un seul pied (pied bot unilatéral, comme c’est généralement le cas dans les formes d’hémiparésie) ou sur les deux (pied bot bilatéral, avec atteinte symétrique ou asymétrique).

Si le pied bot de l’enfant est sévère ou ne répond pas au traitement conservateur, une intervention chirurgicale plus invasive peut être nécessaire, qui consiste à étirer le tendon, le muscle et les structures articulaires qui bloquent le pied dans la position déformée. Après l’opération, l’enfant devra garder un plâtre pendant deux mois maximum, puis devra porter une attelle pendant environ un an pour éviter que le pied bot ne se reproduise.

Dans la plupart des cas, un traitement précoce du pied bot donne de bons résultats, permettant à l’enfant de mener une vie tout à fait normale et active sans avoir à recourir à des chaussures spéciales.

Que va faire le chirurgien?

Selon le type de pied bot, le chirurgien orthopédique avec le pédiatre va choisir le type d’approche thérapeutique. L’équipe médicale prend en compte essentiellement les facteurs suivants :

  • La gravité du pied bot
  • L’âge de l’enfant
  • Les éventuels autres traitements que l’enfant a reçus

Si le pied d’un enfant a été partiellement corrigé par des étirements et des plâtres, la chirurgie nécessaire pour corriger complètement le pied bot sera moins importante.

Une chirurgie moins étendue se concentrera uniquement sur les tendons et les articulations qui contribuent à la déformation. Dans de nombreux cas, cela implique de libérer le tendon d’Achille à l’arrière de la cheville ou de déplacer le tendon qui va de l’avant de la cheville à l’intérieur du médio-pied.

La chirurgie majeure pour le pied bot implique une libération importante de plusieurs structures de tissus mous du pied. Une fois la correction obtenue, les articulations du pied sont généralement stabilisées à l’aide de broches et d’un plâtre à longue jambe pendant que les tissus mous guérissent.

Devis Gratuit

Comment se déroule l’opération?

Rappelons que les ligaments sont des tissus qui aident à maintenir les os ensemble dans le corps. Les tendons sont des tissus qui permettent d’attacher les muscles aux os. Un pied bot se produit lorsque des tendons et des ligaments tendus empêchent le pied de s’étirer dans la bonne position.

Pour réparer chirurgicalement un pied bot, le chirurgien pratique en général une ou deux incisions dans la peau, le plus souvent à l’arrière du pied et autour de l’intérieur du pied.

Le chirurgien peut donc choisir d’allonger ou de raccourcir le tendon autour du pied. Le tendon d’Achille à l’arrière du pied est presque toujours coupé ou allongé.

Chez les enfants plus âgés ou dans les cas plus graves, il peut être nécessaire de couper certains os. Parfois, des broches, des épingles ou des plaques sont placées dans le pied.

Toutes les approches chirurgicales du pied bot sont effectuées sous anesthésie générale.

Un plâtre est placé sur le pied après l’opération pour le maintenir en position pendant la guérison. Parfois, une attelle est d’abord placée, puis le plâtre est posé quelques jours plus tard. Les enfants plus âgés qui présentent toujours une déformation du pied après l’intervention chirurgicale peuvent avoir besoin d’une autre intervention.

Comment se passe l’hospitalisation?

En fonction de l’intervention chirurgicale pratiquée, l’enfant peut rentrer chez lui le jour même ou rester à l’hôpital pendant 1 à 3 jours immédiatement après l’opération. Le séjour à l’hôpital peut être plus long si l’opération a également été pratiquée sur les os.

Le pied de l’enfant doit être maintenu en position élevée. Les médicaments peuvent aider à contrôler la douleur.

La peau autour du plâtre de l’enfant sera vérifiée souvent pour s’assurer qu’elle est toujours rose et saine. Les orteils de l’enfant seront également vérifiés pour s’assurer qu’ils sont roses et que l’enfant peut les remuer et les sentir. Ce sont des signes d’une bonne circulation.

Que peut-il se passer de retour à la maison?

L’enfant portera un plâtre pendant 6 à 12 semaines, qui pourra être changé plusieurs fois. Avant que l’enfant ne quitte l’hôpital, l’équipe soignante s’occupera d’expliquer comment effectuer les soins du plâtre et des attelles pied bot bébé et comment choisir les chaussures pied bot.

Et après?

Après avoir récupéré de la chirurgie, le pied de l’enfant sera dans une meilleure position. L’enfant devrait être en mesure de mener une vie normale et active, y compris de faire du sport, mais son pied peut être plus sollicité qu’un pied qui n’a pas été traité par chirurgie.

Et le suivi?

Le suivi postopératoire de l’opération de pied bot consiste en une série de visites avec le specialiste pied bot qu’il ne faut absolument pas rater pour vérifier de la bonne réussite de la chirurgie pied bot et pour s’assurer qu’il n’y a pas de risques de récidive. Durant ces consultations, les parents avec le chirurgien peuvent vérifier les avant après pied bot de l’enfant opéré et suivre donc l’évolution des résultats.

Y aura-t-il des séquelles?

Dans la plupart des cas de pied bot, si un seul côté est touché, le pied et le mollet de l’enfant seront plus petits que la normale pour le reste de sa vie.

Les enfants qui ont subi une opération du pied bot peuvent avoir besoin d’une autre opération plus tard dans leur vie.