âge idéale chirurgie lasik

Qul est l’age idéal pour avoir une chirurgie des yeux lasik ?

L’âgé moyen des patients

Il est important de préciser d’emblée que toutes les personnes souffrant d’une déficience visuelle ou problèmes vision ne peuvent pas subir une chirurgie des yeux au laser, plus précisément une chirurgie LASIK.

Ce type de traitement consiste en une correction réfractive chirurgicale, qui utilise des lasers pour recréer une image nette sur la rétine, sans avoir besoin d’aides visuelles telles que des lunettes ou des lentilles de contact.

La chirurgie peut être pratiquée dans toutes les conditions où il y a eu une stabilité du défaut de réfraction pendant au moins un an. Parmi les défauts de la vision qui peuvent être corrigés avec le laser, on peut citer :

  • Myopie, difficulté à voir au loin
  • Hypermétropie, défaut de vision de près et de loin
  • Astigmatisme, courbure irrégulière de la cornée qui empêche l’œil de voir clairement.

L’âge est certainement un facteur à prendre en compte pour décider de subir ou non une chirurgie des yeux lasik. Il est donc conseillé d’attendre au moins jusqu’à l’âge de 18 ans, car avant cet âge, la vision peut encore être soumise aux fluctuations des changements physiologiques des yeux. La tranche d’âge idéale pour les patients qui subissent cette technique chirurgicale doit se situer entre 20 et 45 ans.

À partir de 45 ans, la détérioration naturelle de l’œil commence, avec l’incapacité progressive de l’œil à faire la mise au point correctement, appelée presbytie. La limite supérieure, en revanche, concernant la possibilité d’intervenir pour corriger le défaut visuel avec un laser, est de 65 ans.

Lorsque l’œil est myope, il continue de croître pendant quelques années après la fin de la puberté. Après, ça se tasse vers 25-30 ans, et l’âge de l’opération se situe entre 28 et 30 ans. Avant, c’est difficile, sauf si on a une myopie stable depuis au moins deux ans.

Un contrôle annuel par un spécialiste peut toujours être utile. Il s’agit également de détecter toute altération susceptible d’entraîner des conséquences plus graves, telles que le décollement de la rétine (rhegmatogène).

En ce qui concerne la myopie, le défaut de vision doit également être stable, sinon le risque est qu’il réapparaisse même après l’opération.

La correction définitive de la myopie est donc possible lorsqu’elle est présente et stable depuis au moins deux ans.

En ce qui concerne le modus operandi pour corriger le défaut de vision, il existe de nombreuses techniques différentes et c’est généralement le chirurgien qui choisit celle qu’il préfère.

chirurgie laser oculaire

Pourquoi nous tenons compte de l’âge pour le LASIK

Les yeux des jeunes n’ont pas encore terminé leur croissance

L’âge que vous avez est un facteur important dans la décision d’opter ou non pour le LASIK. La chirurgie LASIK n’est pas approuvée par la FDA pour les personnes âgées de moins de 18 ans, sauf dans de très rares cas où un enfant peut être extrêmement myope d’un seul œil. L’utilisation de certains lasers n’est autorisée que pour les personnes âgées de 21 ans et plus.

Les erreurs de réfraction, telles que la myopie, peuvent continuer à évoluer jusqu’à la vingtaine. Il est donc préférable d’attendre au moins que vos yeux grandissent, mûrissent et changent.

La chirurgie LASIK consiste à modifier la forme de la cornée pour corriger une erreur de réfraction afin d’affiner les images focalisées sur la rétine à l’aide d’un laser excimer. De cette manière, il est possible de corriger l’hypermétropie et la myopie (lorsque les images sont floues de loin ou de près). L’astigmatisme, une déformation de la cornée, peut également être corrigé par la chirurgie LASIK.

Les yeux des personnes âgées présentent des risques élevés

En règle générale, il n’y a pas de limite d’âge au-delà de laquelle elle ne peut plus être pratiquée. Toutefois, après 50 ans, deux considérations doivent être prises en compte. La première est que le laser ne corrige que le défaut de vision de loin et que, par conséquent, les personnes de cet âge auront toujours besoin de lunettes de près. En outre, il convient de bien évaluer la possibilité qu’il n’y ait pas déjà une cataracte en formation, car dans ce cas il est conseillé d’effectuer la correction visuelle par une chirurgie de la cataracte.

Les personnes âgées de plus de 50 ans qui ne voient pas bien de près ou de loin peuvent retrouver leur vision d’antan et se passer définitivement de lunettes grâce à une opération simple consistant à insérer des lentilles intraoculaires, en remplacement de la chirurgie au laser. Après les excellents résultats obtenus dans l’ablation de la cataracte, c’est-à-dire la maladie de l’œil causée par l’opacification partielle ou totale du cristallin, il est désormais possible de réaliser avec succès cette opération innovante chez les personnes qui souhaitent retrouver une vision correcte sans porter de verres correcteurs.

Les avantages résultant de l’évolution de la technologie ophtalmique sont encore plus considérables pour ceux qui doivent porter deux ou trois types de lunettes à alterner fréquemment en fonction de besoins spécifiques : par exemple, pour écrire, lire ou conduire. L’intervention, qui ne dure qu’une dizaine de minutes et qui consiste à remplacer son propre cristallin endommagé et plus élastiques en raison de l’usure des années, par un cristallin artificiel, est réalisée sous anesthésie topique, c’est-à-dire en administrant quelques gouttes d’un collyre spécial. Il est traité un œil à la fois à une distance d’une semaine ou, au plus tard, de 15 jours. Les excellents résultats ont confirmé que les patients ayant subi une implantation bilatérale de lentilles n’avaient plus besoin de lunettes, que ce soit pour voir de loin ou pour lire.

Devis Gratuit